LOCASETE 

Elégance et quiétude en bord de mer

 




Une cité languedocienne qui a la pêche

(article routard.com et office de tourisme)


Sète a été fondée en 1666 sur ordre de Louis XIV pour offrir un débouché sur la Méditerranée au canal du Midi. La ville était et reste, aujourd’hui encore, un port de commerce et de pêche important. Notez que Sète est le premier port de pêche de la côte méditerranéenne française. Sardine, thon et anchois sont les poissons rois de cette activité, mais pas les seuls (des sorties en mer vous permettent de la découvrir).






Traversés par des canaux, ce qui leur donne un air de Venise languedocienne, ses vieux quartiers ont beaucoup de charme. Sont incontournables : le Vieux Port et la promenade Jean-Baptiste Marty ; le quai Lemaresquier, avec son palais consulaire de style art déco ; le quartier de pêcheurs de la Pointe Courte ; ou encore le quai de la Marine et ses restaurants.

Vous y dégusterez une gastronomie locale généreuse à travers des menus portant des noms de mets poétiques : tielle (tourte en pâte à pain garnie de poulpes cuisinés à la tomate, épices et aromates), macaronade (pâtes à la sauce tomate épicée et ses trois viandes), ou bien bourride de baudroie (lotte), rouille de seiche, moules et encornets farcis, soupe de poisson, daurade royale, coquillages de l’étang de Thau, zezettes (biscuit sec à base de vin rosé), frescati (entremet)…

Pour votre shopping gourmand, ne manquez pas de vous rendre dans les commerces spécialisés et sur les marchés de la ville, notamment celui des Halles centrales. Ici et là, on vous propose tous les meilleurs produits de la terre et de la mer qu’offrent Sète et ses alentours.

 

Mer, lagune, forêt : une nature exceptionnelle






À Sète et dans ses très proches environs, de beaux sites naturels réservent des balades inoubliables aux visiteurs.

La forêt des Pierres blanches s’étend sur les flancs du mont Saint-Clair. Le long de sentiers pédestres, on admire des points de vue formidables sur la ville, la mer et l'étang de Thau, les connaisseurs appréciant en chemin des trésors botaniques : orchis géant, figuier de Barbarie, barbe de Jupiter…

Faisant partie des lagunes qui bordent la Méditerranée dans le Languedoc, l'étang de Thau (19,5 km de longueur) est remarquable grâce à la diversité des milieux qu'il présente (sansouire, près humide, marais salants, boisement, étendue d'eau saumâtre, vasière, roselière, herbiers). Sa faune et sa flore sont exceptionnelles. C’est notamment une terre d’accueil et de passage pour de nombreux oiseaux que l’on observe au fil des saisons.

Sur le littoral, on s’aventure sur le lido, une bande sableuse de 12 km qui sépare la mer de l’étang. Cette plage de rêve recèle une succession de spots où l’on pratique des sports nautiques comme le kite surf, le kayak, le paddle, le windfoil… Quant aux amateurs de navigation de plaisance en mer et fluviale, ils trouveront à Sète tout ce qu’il faut pour s’élancer sur les flots d’eau salée ou d’eau douce !

Enfin, les amoureux de la marine ne doivent pas manquer Escale à Sète, fête des traditions maritimes qui réunit tous les deux ans une armada de vieux navires (prochaines dates : du 27 mars au 2 avril 2018).

 

Des festivals et des musées incontournables



Joutes à Sète

Port ouvert sur la Méditerranée, Sète est aussi une ville de culture. De Paul Valéry à Agnès Varda, de Jean Vilar à Georges Brassens, d’Hervé Di Rosa à Robert Combas, ils sont nombreux à avoir puisé leur inspiration dans les rues de cette ville maritime à taille humaine, vivante et animée toute l’année.

Le grand événement emblématique de Sète reste ses joutes nautiques qui se déroulent sur une partie des canaux appelée Cadre Royal. Elles commémorent joyeusement chaque année la naissance de la ville, de mi-juin à début septembre, notamment en août lors des fêtes de la Saint-Louis.

Elles commencent par un défilé réunissant les jouteurs, vêtus de blanc et coiffés d'un canotier, qu’accompagnent des musiciens traditionnels. À bord de barques qui évoluent grâce à rameurs, ils se livrent ensuite à des duels en rivalisant d’adresse. Équipés d’une lance, leur objectif est de faire tomber dans l’eau leur adversaire !

Sète est également une terre de festivals. Ces événements de qualité et d’une grande diversité mettent à profit, pour nombre d’entre eux, le cadre splendide du Théâtre de la Mer.

dans l’ordre d’arrivée au port : Rendez-vous photographique ImageSingulières ( mai ) ; K-Live, festival des cultures urbaines, avec des installations d’artistes dans la ville, des concerts ( juin) ; Quand je pense à Fernande, dédié à l’art de la chanson en hommage à Brassens ( juin) ; Worldwide, rendez-vous des musiques actuelles aventureux ( juillet) ; Sun Sète et ses projections de films en salles ou sur la plage (juillet) ; Jazz à Sète ( juillet) ; Voix vives de Méditerranée en Méditerranée, consacré à la poésie ( juillet) ; Fiest'A Sète, où les musiques du monde sont en fête (août) ; Demi-Festival, complètement rap ( août) ; La Route du large et ses concert variés ( août) ; My Life, nuits électro ( août) ; BD Plage Sète (août) ; Convenanza, également électro ( septembre) ; Les Automn’Halles, festival du livre ( octobre) ; 22 Vl'à Georges, fête populaire célébrant l'anniversaire de naissance de Georges Brassens (octobre).

Mais la culture à Sète ne se résume pas à ces nombreux festivals. Elle se vit aussi au quotidien, car se passe toujours quelque chose à Sète, en toute saison : théâtres, cinéma, médiathèques, galeries d’art, ainsi que des musées variés, accueillent toutes l’année les Sétois et les visiteurs.

Chacun y trouve son compte selon ses envies. L’un d’eux est dédié à un chanteur natif de la ville bien connu : l'espace Georges Brassens. Par l’intermédiaire d’un casque audio, c’est le grand Georges qui nous guide dans un parcours retraçant sa vie et sa carrière. Un instant d’intimité rare et un grand moment d’émotion pour les fans de l’auteur des Copains d’abord.

Parmi les autres lieux à ne pas manquer, citons le Musée de la Mer (histoire du port), le Centre Régional d'Art Contemporain Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, la Chapelle du Quartier Haut (expos d’art contemporain), la Maison de l'Image documentaire, le Musée à ciel ouvert (street art), ainsi que le singulier et ludique Musée International des Arts Modestes, fondé par Hervé Di Rosa et Bernard Belluc.

Sur l’un des flancs du mont Saint-Clair, qui domine la ville du haut de ses 175 m, le musée Paul-Valéry rend hommage à ce grand poète Sétois, mais aussi à d’autres artistes, avec sa belle collection de peintures. L’endroit est sublime, surtout la vue sur la Méditerranée et le cimetière marin de Sète, célébré par Paul Valéry  « Midi le juste y compose de feux /La mer, la mer, toujours recommencée ! »  dans le poème qui porte son nom.

À votre tour, maintenant, de vous laisser inspirer par Sète, cette belle muse surgie des flots de la Méditerranée…

 

 




En résumé :


Sète, ville de culture

Musée Paul Valery

Espace Brassens

Musée international des arts modestes

Centre régional d'art contemporain


Sète, ville de festivals de musique, dès le mois d'avril 

Festival "Quand je pense à Fernande" 

Worldwide festival

Festival Jazz à Sète

Festival Voix Vives en Méditerranée

Festival Fiest' A Sète

                                            Et d'autres encore ...


Sète ville de loisirs

Les plages

Plongée sous marine

Escapade en mini Bus

Visite des canaux 

Promenade en mer

Le petit train

Kayak de mer

Tennis club

Location de bateaux et de jet ski

Cabaret

Casino

Discothèque


Sète, ville de patrimoine

Les Joutes Nautiques

La Gastronomie

La fête de la Saint Louis : 6 jours de festivité non stop autour du cadre royal fin août, pour le vainqueur du grand tournoi de joutes, c'est l'immortalité assurée !

Le cadre Royal : ici entre deux ponts, le canal fait office de Place Publique. Tournois de joutes tout l'été en plein centre ville.

La Saint Pierre, fête des pêcheurs


Les villages autour de l'étang de Thau


D'autres lieux à découvrir 

Carcassonne et ses fortifications, Nîmes et ses arènes, Le Pont du Gard